Le Projet

Le Projet

Transition agroécologique, biodiversité, changement climatique, création de valeur pour les agriculteurs, innovation ouverte, changement de pratiques, re-conception de systèmes de culture...
Confrontés à ces enjeux, les Open Labs d'Occitanum expérimentent en grandeur réelle pour co-construire des outils numériques qui répondent aux usages, avec les agriculteurs et les consommateurs.

Enjeux et ambition de transformation

Avec son « Pacte Régional pour une Alimentation Durable en Occitanie », la Région Occitanie s’engage dans une transition alimentaire volontariste, en s’appuyant à la fois sur une demande sociétale forte et sur un potentiel de production régionale réel. En effet, la filière agricole et alimentaire est un pilier majeur de l’économie en Occitanie, mais cette filière montre aussi des fragilités : nombre d’agriculteurs en baisse, revenu faible, menace du changement climatique. Parallèlement, la population régionale s’accroît fortement et est en demande de produits locaux.

Il s’agit de réussir en parallèle une transition de l’agriculture et de ses systèmes de production
(agroécologie, adaptation au changement climatique, revenu et attractivité...)
 et une transition alimentaire (modes de consommation, qualité et sécurité des aliments, etc.),
en visant une convergence à l’échelle régionale de ces deux transitions.

Le projet OccitANum a comme ambition de :

  • participer à cette convergence, en mobilisant les technologies numériques pour accélérer la transition agroécologique,
  • permettre aux agriculteurs de retrouver un revenu,
  • offrir aux populations un accès à une alimentation locale et durable.

OccitAnum s’inscrit aussi à la croisée de 2 domaines de spécialisation intelligente de la Stratégie Régionale de l’Innovation de la Région Occitanie : « Productions agroalimentaires territorialisées et valorisation de la biomasse » et « Systèmes intelligents et chaine de la donnée numérique.

Objectifs principaux d’OccitANum

Avec son dispositif Living Lab, Occitanum propose d’expérimenter en grandeur nature l’apport des technologies numériques à l’agriculture, au développement économique territorial et à l’alimentation durable.
Ses objectifs :

  • Créer en Occitanie un terrain d’expérimentation et de démonstration en vraie grandeur de l’apport des technologies numériques à l’agriculture et au développement économique territorial
  • Accélérer la transition agro-écologique
  • Permettre aux agriculteurs de retrouver un revenu
  • Permettre aux populations d’avoir accès à une alimentation locale et durable

Le dispositif : un Living Lab en archipel

OccitANum met en œuvre une démarche innovante d’intelligence collective : le « Living Lab », ou "laboratoire vivant". Plusieurs territoires-pilotes sont identifiés et réunis par filière : au total ce sont 13 sites géographiques qui innovent pour les 7 filières des Open Labs.

Sur chaque site, des projets innovants sont co-construits par les acteurs du territoire
à partir d'un enjeu de transition agroécologique identifié
et du besoin d’une solution numérique formulé par les acteurs.

Des solutions numériques sont sélectionnées pour y répondre via un appel à manifestation d’intérêt. 

L’efficacité de ces technologies ou de leurs usages est étudiée avec les acteurs du projet innovant,
 ainsi que les besoins et les voies d’amélioration : c’est le principe de l’innovation ouverte.

Pour accompagner l'innovation, l'analyser et la valoriser, une structure centrale : le CORE, centre de ressources (formations, système d’information, animation…) et centre de capitalisation et de valorisation des données produites (publications scientifiques, guides...). 

Un consortium qui réunit plusieurs groupes d’acteurs

Pour mettre en œuvre ce projet d’innovation, OccitANum a constitué un consortium qui associe l’ensemble des parties prenantes des projets innovants :

  • les collectivités territoriales,
  • les utilisateurs (agriculteurs, coopératives, citoyens),
  • les facilitateurs de l’innovation,
  • les acteurs du développement agricole,
  • les entreprises AgTech,
  • les acteurs de la recherche et du transfert.

Le projet, coordonné par INRAE, s’appuie sur une gouvernance à 2 niveaux : le pilotage stratégique du projet, et le pilotage des projets innovants au sein de l'unité d'oeuvre (les sites géographiques des Open Labs).

Date de modification : 08 novembre 2023 | Date de création : 03 avril 2020 | Rédaction : Animation Projet